Dentelles de Montmirail – Chaîne de Gigondas : Marchand de cailloux

Publié le 20 August 2009 par Antonin

Sortie du 20 août 2009 : départ pour les Dentelles de Montmirail et la voie Marchand de cailloux située sur la Chaîne de Gigondas. Il faut compter une dizaine de minutes en voiture depuis le village de Gigondas pour rejoindre la chaine éponyme, on se retrouve alors au coeur des Dentelles de Montmirail formées de hautes crêtes rocheuses cernées par des vignes. Après une petite marche d’approche d’un quart d’heure depuis le col du Cayron c’est parti pour Marchand de cailloux, une voie d’escalade en 3 longueurs.

  • Type d’itinéraire : voie d’escalade en 3 longueurs
  • Orientation : N
  • Configuration : arrête, crête
  • Dénivelé des difficultés : 90m
  • Temps de parcours : 1h30
  • Cotation : D-
  • Engagement : I
  • Cotation libre : 5b
  • Qualité de l’équipement : P1 (bien équipé)
  • Topo de Marchand de cailloux sur camptocamp.org

Zoom sur la voie Marchand de cailloux Au pied de la voie, Marchand de cailloux suit l'arrête Mike attaque L1 (5a) !

Mike à R1 (pas super confortable) Face nord de la Chaîne de Gigondas depuis R2 Sur la petite vire confortable de R2

Arrête sommitale avec le Ventoux en toile de fond Mike devant l'entrée nord de la Chambre du turc Côté sud des dentelles après avoir traversé la Chambre du turc

C’était une belle petite-grande voie très sympa, sans difficulté majeure et bien équipée, plutôt propice à l’initiation. L’orientation nord nous a permis de grimper en plein après-midi dans la fraîcheur de l’ombre. Un petit rosé des côtes du Rhône bien frais a conclut cette belle journée de découverte des dentelles.


Pas encore de réaction. Soyez le premier !

Laisser une réponse

Derniers articles

Nuage de tags

A propos

Bonjour ! Bienvenue sur cet espèce de portfolio qui ne casse pas des briques, réalisé au fil de sorties d'escalade et autres courses en montagne, en canyon, en forêt ou ailleurs, histoire de respirer un peu d'air frais.

Ce blog est propulsé par WordPress.

Copyright © Antonin Carion.